Faits divers sur les animaux

, par Trycia Falardeau

SOS Crapaud explosif

 

En Allemagne, un millier de crapauds ont péri d’une mort affreuse qui nous rappelle Alien. Leurs corps se mettent rapidement à gonfler jusqu’à l’explosion et les entrailles sont propulsées à environ un mètre autour. Werner Smolnik de l’Association de protection de la nature de Hambourg a dit : "On a vu les bêtes ramper sur le sol, enfler et exploser", de plus, leur corps prenait environ trois fois et demie leur taille normale. Selon un vétérinaire, ce serait des corbeaux qui auraient arraché le foie des crapauds. Gonfler est un processus de défense, mais si on enlève le foie et qu’ils ont un trou dans le ventre, Ils explosent et les organes sortent. Selon le docteur Mutschmann, trois à cinq corbeaux suffisent à tuer une centaine d’amphibiens

 

Un cacatoès couve des œufs en chocolat

 

Une femelle cacatoès en Grande-Bretagne a couvé durant deux semaines un bol d’œufs en chocolat. Ce cacatoès s’appelle Pippa. Elle s’est montrée très protectrice envers les œufs. Elle n’a sans doute pas remarqué qu’elle couvait des œufs en chocolat. Pippa a un caractère qui se démarque et n’apprécie pas les humains. Un photographe s’étant rapproché du bol, s’est fait bombardé d’un œuf

Un chat aime les poussins

 

Tout le monde sait que les chats aiment dévorer les oiseaux, mais en Espagne, un chat a décidé d’adopter un poussin qui était tombé du nid.

 

 

Un hippopotame avale un nain

En Thaïlande, durant un spectacle de cirque, un mauvais calcul de distance durant un numéro de trampoline fait par un nain le mena dans la gueule d’un hippopotame. L’hippopotame surpris, eut comme réflexe de déglutir ce qui eut pour malheur d’avaler le nain. L’hippopotame n’a pas dû apprécier, car il est végétarien. Les spectateurs ont continué d’applaudir avec enthousiasme croyant qu’il s’agissait du numéro.

 

Des animaux abusent de l’opium

La Tasmanie est le plus grand producteur d’opium. Il y a environ 50% de la matière première du monde pour la morphine et autres qui sont produits par 500 fermes. Les wallabies et les kangourous sautent les clôtures et vont se nourrir dans ces champs. Déjà, plusieurs cas de vol ont été commis et si maintenant les kangourous se mettent à se drogue,r la police risque de ne plus savoir où donner de la tête. Il n’est pas aisé d’empêcher ces animaux de sauter par-dessus des clôtures s’ils en ont envie. Si vous visitez la Tasmanie, ne soyez pas étonnés de voir des moutons, des marsupiaux ou des cervidés qui piquent un bon somme ou dansent la gigue.