Accueil > La science infuse > Le futur de l’imprimerie

Le futur de l’imprimerie

jeudi 5 juin 2014

Avec quelle technologie peut-on à la fois facilement fabriquer, dans n’importe quel coin du monde et pour une somme modique, des armes et des prothèses orthopédiques pour enfants ? C’est l’imprimante 3 dimensions. Il en existe d’ailleurs plusieurs modèles en vente, malheureusement il n’y en a pas en bas de 1000 euros. Il existe plusieurs façons d’utiliser ces imprimantes, la Chine, par exemple, s’en sert pour la construction de maison. Elle a réussi à en faire 10 à l’intérieur de 24 heures. Un des problèmes est le fait que tout est lié au volume, alors le coût en matériaux et la durée augmente de façon cubique. Un des plus gros avantages de cette technologie, c’est qu’au final, les objets imprimés sont de meilleures qualités et coûtent moins cher. Par exemple, normalement, des prothèses peuvent coûter environ 45000 euros, alors que ceux imprimés en coûteraient environ 3800 à 4500 euros tout en ayant des fonctionnalités que la première n’aurait pas. Cette technologie pourrait faire de notre économie intensive en travail en une économie intensive en créativité et ingéniosité. Cela permettrait aux compagnies de revenir proche de la demande, puisqu’il n’y aura plus de besoin de plein de main d’œuvre en grande quantité. Ces imprimantes pourront aider les entreprises à créer de nouveaux produits, puisqu’il serait moins cher et moins risqué de sortir ces produits. Malheureusement, les imprimantes 3d ne seront pas super populaires avant au moins 5 ans puisque les matériaux servant à imprimer les objets sont chers et il n’existe, pour les consommateurs, que du plastique. Voilà en résumé certains avantages et inconvénients de cette magnifique technologie. Selon-vous, cette technologie devrait-elle devenir populaire ou pas?